Gaspé : un barrel man en quête d’adrénaline

Lorsque les premières notes de la chanson du groupe allemand Rammstein retentissent, les plus habitués connaissent le personnage qui s’apprête à faire son entrée dans l’arène de rodéo. Énergique comme pas un, arborant une perruque des plus colorées et un maquillage clownesque : lui, c’est Gaspé.

RD6_0335 copy

Dominique Audet est né au New Richmond en Gaspésie. Habitant désormais à Thetford Mines, le surnom Gaspé est, en quelque sort, sa façon de rendre hommage à sa terre natale. Amateur de sensations fortes, Gaspé est l’un des clowns les plus populaires du Québec. Sa notoriété, son talent et son gout prononcé pour l’adrénaline ne sont plus à faire. Maréchal ferrant à temps plein, il parcourt le Québec pendant toute la saison estivale pour y exercer l’une de ses plus grandes passions : être barrel man.

Mais qu’est-ce que c’est exactement, être barrel man? Pour certains, il s’agit d’une passion qui est tout à fait incompréhensible, mais pour d’autres, il s’agit d’un rôle très important, et à prendre extrêmement au sérieux. Son travail est de distraire le taureau lorsque le cowboy se trouve en mauvaise posture. Grâce à son baril, il distrait la bête, mais peut aussi – selon les humeurs des taureaux –, se faire lancer dans les airs par les bêtes les plus agressives.

ezgif.com-gif-maker.gif

Bien que la partie la plus importante de son travail demeure de sauver les cowboys, Gaspé est également un excellent animateur de foule qui n’hésite pas à interagir avec les spectateurs afin que ces derniers passent un agréable moment. Avec une moyenne de 45 jours de représentation par saison, Gaspé est très connu au Québec : certaines gens visitent même des rodéos afin de le voir en action, puisqu’ils savent que ce dernier va leur offrir – comme à chaque représentation – , un excellent spectacle, et ce, sans oublier plusieurs moments à couper le souffle.

Au Rodéo d’Ayer’s Cliff, on est très heureux et on se considère très chanceux de recevoir Gaspé d’année en année… Et on peut affirmer haut et fort que cet être coloré accro à l’adrénaline en fait voir de toutes les couleurs chaque jour du festival!

 

Sources : EnBeauce.com et LaTerre.ca

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s