Portrait de compétiteurs – Alexandre Simard

Notre cowboy de cette semaine nous provient du Lac St-Jean, et c’est tout un plaisir de le recevoir chez nous depuis ses débuts qui ont eu lieu l’année dernière. Bienvenue dans le monde d’Alexandre Simard!

  • Nom complet : Alexandre Simard
  • Date de naissance : 31 janvier 1989
  • Lieu de naissance : Labrecque, Lac St-Jean
  • Dans quelle discipline peut-on le voir? : Sauvetage et échange de cavalier

SimardSon histoire
Âgé de 28 ans, notre charpentier menuisier troque les bottes à cap d’acier contre les bottes des cowboys dès le début du weekend depuis peu. Son amour pour les chevaux a débuté lorsqu’il avait 26 ans, et c’est à l’âge de 27 ans qu’Alexandre a fait son entrée dans le monde du rodéo. Alexandre est le seul membre de sa famille qui œuvre dans le domaine du rodéo.

Fait intéressant, le sauvetage et l’échange de cavalier sont des disciplines que l’on peut observer seulement au Québec : «  Partout ailleurs, on nous appelle les « Crazy Canadians » » – Alexandre Simard. Et on ne les appelle pas de cette façon pour rien : depuis ces débuts qui ont eu récemment, Alexandre s’est déjà fait passer sur le corps par un cheval. Depuis ses débuts, il peut se compter « chanceux » puisqu’il s’en tire avec quelques ecchymoses et des étirements de muscles.

Son parcours dans le monde du rodéo
La plus grande réussite d’Alexandre a été de participer au rodéo qui prenait place dans son village natal du Lac St-Jean; il s’agissait de son but ultime lors de la saison 2016. Pour les 5 prochaines années, notre cowboy de la semaine aimerait se rendre à St-Tite et d’en sortir vainqueur.

Pour lui, le rodéo est sa passion première : « Je n’arrêterai jamais cette discipline, et ce, tant et aussi longtemps que je n’aurais pas gagné St-Tite ou que mon corps me lâche. » – Alexandre Simard

15995776_10211319793847986_1891220744_nUne semaine dans la peau d’Alexandre
Les semaines de travail d’Alexandre sont très chargées. L’hiver, il fait souvent du 50 heures par semaine; il faut entraîner les chevaux, s’entrainer soi-même, donner les soins requis à ses chevaux : ostheothérapeute, saine alimentation, bon forgeron, et il faut les tenir en forme! Pendant l’été, c’est un peu plus « rock’n roll » puisqu’il cumule des 10 heures de travail par jour à son emploi du lundi au vendredi, et puis, lorsqu’arrive le weekend : « Quand j’ai un rodéo le weekend, mon boss est averti : il y a beau avoir un ouragan chez vous, chow bye, j’suis parti! » -Alexandre Simard

Ses conseils
« Si j’ai un conseil à donner à un jeune pogneur, ce serait : n’aie pas peur! Fonce, parce que le jour où une crainte va s’installer à l’intérieur de ta tête; c’est le jour où tu risques les blessures. Sois prudent et amuse-toi, fonce et sois agressif, mais surtout : n’abandonne jamais. Ce n’est vraiment pas un sport facile parce qu’il ne faut pas oublier que c’est une équipe de trois; et il faut absolument coordonner les trois ensemble pour être une équipe forte! » – Alexandre Simard

***

Toute l’équipe du Rodéo d’Ayer’s Cliff aimerait remercier Alexandre Simard de son précieux temps et de sa grande gentillesse.

Ne manquez pas le Rodéo d’Ayer’s Cliff présenté par Service Agricole de l’Estrie et de Beauce lors du 15, 16, 17 et 18 juin 2017.

service agricole_estriebeauce_2017Article rédigé par Vanessa Therrien pour le Rodéo d’Ayer’s Cliff, procurez-vous vos billets et réservez votre terrain de camping dès maintenant sur le réseau Ovation.

Suivez-nous sur Facebook, sur YouTube et sur Instagram

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s